18.6.15

Fées, princesses et reines

Pour les déguisements classiques, j'ai jusqu'ici principalement utilisé des patrons Citronille, pas forcément de déguisements. J'ajoute une nouvelle rubrique à ce blog pour les présenter.

Pour commencer, le must chez les petites filles, j'ai nommé le costume de princesse, avec ou sans cape.
  • version fée avec chapeau et baguette, ou princesse médiévale : patron de fée Viviane (popelines Citronille, piqué de coton blanc Eurodif).

  • du rose, du tulle, des noeuds et des étoiles… pour la seule période de sa vie où on peut/veut porter un truc pareil : patron de princesse (popeline et tulle Citronille, étoiles et rubans Ma Petite Mercerie).

-> Même bilan pour ces deux patrons : ils tombent impeccablement donc il faut être minutieux dans la coupe et dans l'assemblage des différentes pièces formant le buste. 
Ils sont entièrement doublés donc le résultat est nickel, y-compris à l'intérieur. 
Contre-partie : la réalisation est assez longue et il vaut mieux être expérimentée pour se lancer dans leur confection.
  • la reine, adaptée à partir du patron Antonine déjà présenté ici, réalisée en version longue avec un rectangle de tulle étoilé froncé ajouté sur le pan de la jupe. Avec la cape en lamé dorée, l'éblouissement est assuré… (tissus : Ma Petite Mercerie).

-> la cape est très facile et rapide à coudre. Elle peut aussi servir pour un déguisement de sorcière, de magicien, de prince…


-> j'ai simplifié le patron au niveau des manches que j'ai cousues 3/4 et droites. Il est très facile à réaliser et bien coupé.
Faute de trouver les fournitures suggérées, j'ai mis un galon de plumes de cygne sur le col et les manches et brodé des flocons au fil mouliné argenté sur la robe (tissus et fournitures : Self Tissus).






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire